C’est quoi même ?

bandeau-CestQuoi

le bal de l’afrique
enchantee
c’est une invitation à danser toute la nuit avec
les Mercenaires de l’Ambiance,
l’orchestre maison de musiques à transpirer, qui interprète les grands tubes du répertoire moderne africain.

Depuis le 3 avril 2010 et sa création au Cabaret Sauvage (Paris), LE BAL DE L’AFRIQUE ENCHANTEE embarque le public en musique sur le continent africain, pour un voyage à travers les styles, les pays et les époques.

Pendant près de trois heures,« Les Mercenaires de l’Ambiance », un orchestre de 11 musiciens créé pour l’occasion, interprète les grands succès du répertoire moderne africain. Du Highlife ghanéen à la rumba congolaise, sans oublier l’afro-beat nigérian, c’est l’occasion pour le public de se familiariser avec les rythmes, mais aussi les histoires du continent africain. Car si l’on est là pour danser, comme dans L’Afrique Enchantée, on essaie aussi …de penser !

Solo et Vlad, en maîtres de cérémonie bien coiffés et bien habillés, sont sur scène pendant toute la durée du Bal. Sur le principe de l’émission, ils font parler ces morceaux emblématiques et nous racontent ce qu’ils disent de l’Afrique d’hier et d’aujourd’hui.

Mais le Bal, c’est aussi une machine à danser ouverte aux croisements et aux rencontres, comme en octobre 2015 à La Réunion, avec Rajery, Danyel Waro, Bernard Joron, Nathalie Natiembe, projet qui continue à vivre sous la forme du « Bal de l’Afrique Enchantée plonge dans l’Océan Indien ».

Les deux compères, avec la complicité de Christophe Cagnolari, directeur musical de l’ensemble, ont aussi créé une forme plus intimistes comme « la Boite Magique de Francis Bebey »« , hommage à l’auteur compositeur camerounais.